TheBeautyBar
Centre de Soins Esthétiques

Enjoy Your Life!

Cryolipolise modelage de la silhouette

La cryolipolyse est une nouvelle méthode d’amincissement et de traitement des bourrelets disgracieux, qui permet d’obtenir d’excellents résultats en quelques semaines.


Contrairement à la liposuccion, cette technique est non invasive, et ne nécessite aucune anesthésie.


Le traitement par cryolipolyse consiste à utiliser différents applicateurs qui aspirent et refroidissent le tissu adipeux sous-cutané provoquant ainsi la mort cellulaire des adipocytes. Ces cellules sont ensuite progressivement éliminées par un processus métabolique normal via le système lymphatique. La diminution du nombre d’adipocytes entraine la réduction de l’épaisseur des bourrelets graisseux traités.



1) Quel est le principe de la cryolipolyse ?


La cryolipolyse est une alternative à la liposuccion. Cette technique a été développée aux Etats-Unis par un centre américain dépendant de l’Université de Harvard sous le nom de Coolsculpting. Elle consiste à éliminer les bourrelets graisseux par le froid. On l’appelle aussi la liposuccion par le froid ou liposuccion sans chirurgie.  Les cellules graisseuses sont beaucoup plus sensibles au froid que les autres cellules avoisinantes. Par un processus contrôlé combinant aspiration et refroidissement du bourrelet graisseux, l'amenant à une température pouvant aller jusqu'à - 15 degrés, la cryo fera mourrir sélectivement les cellules graisseuses (adipocytes).


Les adipocytes sont des cellules animales présentes dans les tissus adipeux  et spécialisées dans le stockage de la graisse. Ils stockent les lipides jusqu’à une taille cellulaire critique situé entre 70 et 120 μm. Au-delà de cette taille maximale, l’adipocyte, ne pouvant plus stocker de graisse, se divise, formant ainsi un deuxième adipocyte (processus de mitose). Et ainsi de suite !

Exposés à une température négative durant un certain temps, les adipocytes meurent et doivent ensuite être éliminés par l'organisme. C'est la raison pour laquelle les résultats d'une séance de cryo commencent à être visibles dès la quatrième semaine et vont évoluer progressivement. Les résultats finaux sont visibles entre 8 et 12 semaines.




2) Quelle différence entre liposuccion et cryolipolyse ?


La cryolipolyse est une technique pour éliminer la graisse sans chirurgie ni anesthésie. Pratiquement indolore, avec des suites très simples, elle permet la reprise de l’activité normale et du travail dans l’heure qui suit la séance de cryo. La liposuccion permet de traiter des volumes importants de graisse alors que le coolsculpting ou la cryolipolyse s’adressent à des petites zones bien localisées comme les poignées d’amour , le ventre ou la culotte de cheval.



3) Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?


La séance dure environ 1 heure. La durée peut varier de 45 minutes à 2h en fonction des zones à traiter. Une membrane gélifiée est disposé sur la peau afin de la protéger et d'éviter tout risque de brûlure avec la peau.  La zone à traiter est alors aspirée progressivement. Un refroidissement contrôlé de la graisse à traiter est réalisé. La durée de la séance, le degré de froid et d’aspiration appliqués sont déterminés au départ sur la base de l'épaisseur du bourrelet. Une fois installée, la personne peut se détendre, faire une sieste, ou faire un peu de lecture. Une anesthésie est inutile , la liposuccion par le froid permettant d’anesthésier rapidement la zone. La séance n’est pas douloureuse. En fin de séance de cryolipolyse , un massage énergique est réalisé. Avec la technologie que nous utilisons, un traitement simultané de plusieurs zones est possible dans la même séance.



4) Quelles sont les suites d’une cryolipolyse ?


Les suites d’une séance de cryolipolyse sont très simples; un massage de la zone est pratiqué en fin de séance. Un léger oedème de la zone traitée peut apparaître dans les heures qui suivent la cryolipolyse. Des ecchymoses ( bleus ) sont parfois notés. Le patient peut reprendre ses activités normales dans l’heure qui suit la séance.



5) Quels résultats puis-je espérer ? La cryolipolyse est-elle efficace ?


Le coolscupting a montré une très bonne efficacité dans le traitement des zones de graisse localisée. La cryolipolyse permet de diminuer de près de 30% en moyenne l’épaisseur de la graisse sous cutanée en une seule séance. Une deuxième séance 6 à 8 semaines après la première permet d’optimiser le résultat en réduisant encore la couche graisseuse.

Il est évident en revanche, que si la personne traitée a tendance à passer par des phases de "yo-yo" avec des pertes et des prises de poids rapides, les effets de la cryo seront beaucoup moins spectaculaires. Il faudrait absolument éviter la prise de poids durant les semaines qui suivent la séance, afin de profiter pleinement des résultats.


 

6) En combien de temps vais-je voir le résultat ?


Une fois le froid appliqué , les cellules graisseuses vont commencer à mourir. On parle d’apoptose cellulaire. Ce processus se fait progressivement sur 6 à 12 semaines. L’amincissement localisé obtenu par la séance de cryolipolyse est alors visible.



7) Faut-il répéter les séances de cryolipolyse ?


Une première séance de cryolipolyse ou de coolsculpting diminue significativement l’épaisseur de la graisse sous la peau, environ 30% de l'épaisseur du bourrelet. Une deuxième séance 2 mois après environ permet d’avoir un résultat encore plus visible.



8) La cryolipolise peut-elle être pratiquée chez tout le monde? 


La cryo peut être pratiquée chez les hommes et les femmes. La possibilité de réaliser une cryolipolyse en fonction de l’épaisseur de la graisse , de l’élasticité de la peau et de la localisation de la graisse est déterminée par l'esthéticienne. Notre centre de cryolipolyse vous offre la garantie d’un système bénéficiant des normes internationales CE pour les dispositifs médicaux ainsi que des conseils personnalisés. En outre notre machine peut descendre jusqu'à - 15 degrès celcius.


Les patients qui présentent les contre-indications suivantes doivent être exclus du traitement par cryolipolyse:

  • Allergie à la cryothérapie
  • Maladie de Raynaud
  • Urticaire due au froid intense
  • Cryoglobulinémie
  • Hypoprotéinémie
  • Insuffisance d’organe (grave maladie du foie ; insuffisances cardiaque, rénale, etc.)
  • Diabète mal contrôlé avec des complications secondaires
  • Fièvre
  • Infection active
  • Processus infectieux chronique avec morbidité associée (VIH, VHC, etc.)
  • Grossesse ou allaitement
  • Maladies systémiques avec affections cutanées actives : lupus érythémateux   disséminé,  dermatomyosite, sclérodermie
  • Lésions cutanées actives dans la zone à traiter
  • Veines variqueuses, phlébite et thrombophlébite
  • Néoplasie
  • Hernie ou antécédent d’hernie au niveau de la zone traitée (abdomen)
  • Cicatrice de césarienne de moins d'un an

Précautions supplémentaires: 


Afin de garantir les meilleurs résultats possibles et dans l’intérêt de la santé du patient, des mesures supplémentaires doivent être respectées.

Il est préférable de ne pas positionner l’applicateur sur des zones avec des vergetures ou des cicatrices, au risque de les aggraver.

Les zones à traiter ne doivent pas avoir été exposées au soleil ni aux rayons UV artificiels durant les 5 jours qui précèdent et qui suivent le traitement.

Les traitement de type IPL (Lumière Intense Pulsée) ou les séances d’épilation au laser de la zone ciblée doivent être évitées avant le traitement.

Il faut éviter les saunas, les douches chaudes, les jacuzzis, les massages et les piscines, 24 heures après le traitement.

Il est également déconseillé d’avoir une activité physique intense dans les 48 heures qui suivent le traitement.

Les médicaments qui augmentent le risque d’hémorragie comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Aspirine, Diclofenac, Ibuprofen, etc.) sont à éviter si possible dans les 24 heures qui précèdent le traitement.

Enfin, La consommation d’alcool est déconseillée 24 heures avant et après la séance de cryolipolyse.



9) Quels sont les risques d’une séance de cryolipolyse ?


Des bleus et un oedème peuvent apparaître dans les jours qui suivent. En outre les contre-indications susmentionnées doivent être strictement respectées. Même si nous travaillons avec une machine de dernière technologie, conforme aux normes CE, et en respectant les protocoles de sécurité concernant les réglages d'intensité du traitement, nous ne pouvons pas exclure complètement un risque de complications suite aux oedèmes ou echimoses.

cryolipolyse cryo lausanne