TheBeautyBar
Centre de Soins Esthétiques

Enjoy Your Life!

Maquillage Permanent, Microblading

Ce qu'il faut savoir sur le maquillage permanent

De nombreuses femmes souhaitent ne plus avoir à se maquiller tous les jours et rêvent de se sentir belles et bien dans leur peau du matin au soir, sans avoir à s'en soucier. Le maquillage permanent permet de créer un trait d'eye-liner, de dessiner vos sourcils ou le contour de vos lèvres et de masquer les petites imperfections de votre peau.
Que vous soyez sportive ou femme active, que vous ayez une vue légèrement déficiente ou des mains peu habiles ou encore que vous souhaitiez simplement gagner du temps, le maquillage permanent peut vous embellir en vous épargnant ces contraintes quotidiennes.
 
Qui peut en bénéficier?

- Tant les hommes que les femmes, et de tous âges
- Toutes celles et ceux qui souhaitent gagner du temps
- Celles qui veulent allier beauté et confort 24/24 7/7
- Celles qui ne supportent plus le maquillage qui coulent et se défait
- Les sportifs en tous genres
- Les personnes qui ont des problèmes de vue, qui portent des lentilles de contact et des lunettes
- Celles qui présentent des allergies au maquillage traditionnel
- Les personnes qui désirent corriger certaines asymétries de leur visage
- Les accidentés, brûlés ou opérés (cicatrices)
- Celles et ceux qui présentent des dépigmentations
- Les personnes qui souffrent d'alopécie (absence de pilosité à certains endroits), permanente ou temporaires (par exemple suite à une chimiothérapie)
- Toutes celles dont les mains tremblent ou qui ont un handicap physique
- Les femmes qui souhaitent réparer une dermopigmentation "malheureuse"

Que peut-on faire?

Les sourcils
- Trop clairs, blonds
- Interrompus par une cicatrice
- Alopécie partielle
- Mal positionnés ou asymétriques
- Sourcils trop bas ou tombants
- Implantation irrégulière, tourbillons
- Sourcils incomplets, trop courts
- Sourcils absents
- Séquelles de chimiothérapie

Eye-liner et trait de khôl
- Pour un regard plus profond et plus séduisant
- Lorsque les cils sont trop blonds
- Si les cils sont clairsemés ou absents
- Pour celles qui ont facilement des larmes dues au vent, au froid, à la lumière, bref, un maquillage qui coule
- Pour les malvoyants

Les lèvres (contour et lèvres pleines)
- Parce que les repas, la cigarette, les baisers effacent crayon et rouge à lèvres!
- Lèvres trop minces
- Lèvres asymétriques
- Lèvres trop épaisses
- Contour peu ou mal marqué
- Lèvres trop pâles
- Séquelles d'accident
- Séquelles de bec-de-lièvre

Les grains de beauté et les tâches de rousseur
- Juste pour l'amusement!
- Pour cacher de petites imperfections ou cicatrices (varicelle, acné...)

Fard à joues (blush)
- Pour le plaisir d'avoir bonne mine!

L'auréole des seins
- Camoufler une cicatrice periaréolaire
- Recréer une aréole avec mamelon en trompe-l'œil
- Foncer des aréoles trop pâles
- Agrandir des aréoles trop petites
- Redéfinir un contour irrégulier

Le camouflage de cicatrices ou de dépigmentations
- Lorsqu'on en a assez de les voir (et de les montrer)

Alopécie (absence de pilosité) Calvitie
- Pour créer des poils ou des cheveux en trompe-l'œil.

La Tricopigmentation est un traitement qui résulte d’une pigmentation du cuir chevelu pour donner un effet « rasé » sur la partie du crâne dégarnie.

La Tricopigmentation est une technique de tatouage paramédicale qui cache les imperfections causées par la perte des cheveux.

La Tricopigmentation est novatrice, efficace, pratiquée uniquement par des spécialistes formé(e)s pour exercer cette méthode qui demande une minutie et une expérience acérées dans le domaine de la pigmentation.

Le but étant d’obtenir un effet de cheveux rasés ou courts selon chaque cas de calvitie. Les futurs poils sont dessinés avec un pigment de la couleur identique aux cheveux naturels.

Le résultat, suite à une Tricopigmentation, donne l’impression de points minuscules positionnés de manière régulière et précise sur l’épiderme du crâne. L’apparence finale est celle d’un crâne rasé de près.

• Les hommes souffrant de calvitie profonde ou partielle désireux d’obtenir un effet « rasé » sur la partie dégarnie du crâne.

• Les hommes et les femmes voulant camoufler une cicatrice suite à un accident ou une maladie. En ce qui concerne les cicatrices : la Tricopigmentation peut être pratiquée uniquement après une année et en accord avec le médecin-traitant. Idéal pour une personne portant une coupe courte souhaitant camoufler les racines des cheveux qui ne repoussent plus.



Comment procède-t-on?

En introduisant dans le derme, au moyen d'une ou plusieurs aiguilles, des pigments spécialement créés pour la dermopigmentation.

Est-ce que ça fait mal?

Grâce aux anesthésiques de surface dont on dispose aujourd'hui, l'intervention n'est en principe pas plus douloureuse qu'une épilation des sourcils.

Qui décide de la forme et de la couleur?

La cliente fait part de ses désirs. En général elle sait ce qu'elle veut et ce qui s'harmonise avec son visage et sa personnalité. On cherche à respecter ses vœux, pour autant qu'ils restent dans les limites de ce qu'on estime esthétique.

Très souvent cependant, la cliente préfère solliciter les conseils de la professionnelle et s'en remettre entièrement à elle.
 
Faites vous d'abord un dessin?

Oui. Il est très important de dessiner le projet au crayon cosmétique, pour pouvoir apprécier l'effet produit. On recommence autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que le client le "ressente" vraiment. Tous les types de dessins se font sur la personne en position debout: lorsqu'elle est couchée ses traits peuvent changer.

Comment choisi-ton la couleur?

On étale des goutes de plusieurs couleurs, dans les tonalités recherchées, à proximité immédiate de la zone de la future pigmentation pour être aussi proche que possible de la réalité.

Serais-je présentable le jour-même du maquillage permanent ?

En sortant, vous ne serez en principe ni rouge, ni enflé à l'endroit tatoué. Font exception les paupières, qui, dans environ la moitié des cas, sont un peu gonflées durant 24 à 48 heures, par rétention d'eau, comme celle qui se produit lorsqu'on a pleuré.
Durant 4 à 6 jours la pigmentation paraît très nette, foncée et intense, pour s'éclaircir par la suite.

Le maquillage permanent l'est-t-il vraiment?

Sa durée varie énormément en fonction de plusieurs facteurs, qui sont notamment:
- la couleur choisie, la durée de vie de chaque couleur étant différente.
- les habitudes solaires de la personne ( beaucoup de soleil ou de solarium entraîne un éclaircissement plus rapide de la couleur).
- la vitesse de la régénération cellulaire: moins celle-ci est élevée ( avec le vieillissement), plus longtemps la couleur tiendra.
- la capacité de phagocytose, c'est-à-dire de "digestion" du pigment par l'organisme
- la profondeur d'implantation du pigment (approximativement d'un à deux millimètres, selon l'endroit).

Au visage l'éclaircissement est plus rapide que sur le corps, car il est exposé en permanence à la lumière du jour. L'idéal est de raviver la couleur tous les 2 à 3 ans ou selon la tenue du pigment.

Le mot permanent s'explique par le fait que les molécules composant le pigment demeurent à vie dans la peau, même lorsqu'elles sont devenues très pâles. ( Aux États-Unis, une femme intenta un procès en faisant valoir que son maquillage permanent avait disparu et qu'elle avait ainsi été trompée par le terme "permanent". Elle perdit cependant ce procès, le juge estimant que ce maquillage était bien permanent en raison de la persistance des molécules dans la peau.(Permanent Press, Society of Permanent Cosmetic Professionals, juillet/août 1997, p.11))

Signalons aussi qu'en latin permanere n'évoque pas l'idée de "durer toujours", mais celle de "rester longtemps"

Les pigements sont-ils naturels?

On demande quotidiennement si les pigments utilisés en maquillage permanent sont "naturels". En fait, on désire savoir s'ils sont "sains", parce que, croit-on, tout ce qui est naturel ne peut être que sain.
Mais les choses ne sont pas si simples! Les amanites tue-mouche (champignons rouges à pois blancs) ou la ciguë (plante qui tua Socrate) sont des poisons violents bien qu'absolument "naturels". Donc "naturel" ne signifie pas nécessairement bien toléré par le corps.
Par ailleurs, un pigment de tatouage n'est pas un simple colorant, tel un colorant alimentaire, éliminé par le corps en quelques heures.
En outre, il n'existe aujourd'hui plus aucun pigment naturel utilisé dans l'industrie cosmétique: ils sont synthétiques! En fait, les pigments utilisés aujourd'hui en dermopigmentation sont:
- organiques
- inorganiques
Les pigments organiques provenaient d'organismes vivants, végétaux, ou animaux, et sont essentiellement dérivés du carbone, qui est la base de la chimie organique.
Les pigments inorganiques sont issus de minerais. L'un des plus utilisés, notamment pour les couleurs noire, brune, chair, etc., et qui est aussi le mieux toléré, est l'oxyde de fer. Mais on ne peut obtenir toutes les couleurs à partir de cette substance, il faut employer d'autres métaux.

A la dualité organique/inorganique vient s'ajouter la dualité naturel/synthétique.

En résumé, on utilise avant tout, en dermographie, des pigments inorganiques, dit aussi minéraux, formés le plus souvent synthétiquement à partir de métaux. C'est à l'oxyde de fer qu'on a le plus souvent recours.

La légitime curiosité des clients quant à la composition des pigments devrait aussi se porter sur leur structure et leur propriétés. Les pigments doivent idéalement présenter les caractéristiques suivantes:
- absence de toxicité,
- stabilité à la lumière
- inertie au métabolisme
- extrême insolubité.

N'est-ce pas le plus important?
 
Tout savoir sur le maquillage permanent, Eleonora Habnit, éditions Favre 1002 Lausanne